Pensée du jour du 3 juillet 2017

Le contentement est le résultat d’un éveil spirituel qui permet de reconnaître, d’identifier et de désamorcer la spirale incessante des désirs. L’être contenté sait que la plus grande richesse est d’apprécier ce que l’on a et ce que l’on est. Pleinement consciente de ses trésors et de son énorme potentiel intérieur, l’âme est comblée automatiquement. Elle inspire les autres à voir la vie du bon côté. Sans contentement, même un roi est un mendiant.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*